lundi 20 novembre 2017

Question philosophique

Sacha est assis dans la cuisine. Il regarde par la fenêtre. A mon entrée, il se tourne vers moi :
- A quoi ça sert, vraiment, la vie?

lundi 13 novembre 2017

Maman fait très bien la cuisine! La preuve!

- Muuuumm... Maman, ton poulet est excellent.

Je n'ai pas osé lui dire que c'était du poisson.

lundi 6 novembre 2017

Représentations sociales et symboles

Quand maman était petite, Granny a été convoquée par l'institutrice de CP en tout début d'année scolaire :
- Votre fille sait déjà écrire. Cependant, elle écrit de la main gauche. C'est une gauchère. Je vous ai fait venir pour savoir si vous me donnez la permission de lui attacher la main gauche à sa chaise pour qu'elle apprenne à écrire de la main droite.
- Pour quoi faire, a demandé Granny?
- Eh bien, ainsi, elle écrira comme tout le monde et elle ne sera pas dévalorisée socialement.
Granny a refusé, bien poliment parce qu'elle est d'origine ouvrière et qu'on ne conteste pas une personne qui a fait des études,  et parce qu'elle pense que "l'important, c'est d'avoir deux mains et de les utiliser, peu importe avec laquelle on écrit".

Quand papa était petit, sa maman (mamy), de la vieille bourgeoisie catholique, où la main droite et la main gauche sont chargées de symboles, a remarqué qu'il était gaucher. Elle a pris rendez-vous chez le médecin :
- Je voulais qu'il arrange ça, et vite. J'étais très vigilante. Il lui a fait passé des tests. Et il m'a dit "tranquillisez-vous, à part écrire, c'est un vrai droitier". J'ai été soulagée!

Mamy a même refusé qu'on attache la main gauche de papa!

lundi 30 octobre 2017

Réceptif à la pub!

Sacha, en Seconde, demande qu'on lui explique la dévaluation "parce que je n'ai pas l'impression que ce soit si grave que ça".
Papa dit :
- Quand Miterrand a été au pouvoir, la France a connu trois évaluations. Ca signifie que, si tu vas à l'étranger, tu es moins riche qu'avant et que tu paies tes produits plus chers puisque beaucoup viennent de l'étranger. Pour les entreprises installées en France qui vendent à l'étranger, elles sont moins chères, sauf si elles doivent acheter des matières premières à l'étranger qui, du coup, deviendront plus chères en France.
- Donne moi un exemple concret, alors.
- Mettons que tu as 100 euros, on dévalue l'euro. Si tu vas à l'étranger, ce que tu pouvais acheter pour 100 euros, tu ne le peux plus. Tu achèteras peut-être simplement pour 70 euros d'avant. Donc tu es moins riche.
- Oui, mais on est riche, en France, on peut se le permettre, réplique Sacha, qui d'une parole ignore superbement les gens qui ont du mal à boucler les fins de mois et les SDF.
- Ca va plus loin, rétorque papa. Dans le même temps, ce qui était auparavant à 1 euro, sera plus cher. Par exemple ce qui était à 1 euro sera peut-être à 1 euro 30, parce que ça viendra de l'étranger ou qu'il y aura des composants venus de l'étranger.
- Ah oui, c'est comme l'effet kiss cool, ça frappe deux fois!

lundi 23 octobre 2017

Et non, ce n'est pas de la science, juste du français!

Nous sommes à table. L'incrédule commence :
- En médecine nucléaire..."
aussitôt interrompu par Sacha :
-La médecine, c'est pour soigner, ce ne peut pas être nucléaire! Le nucléaire, ce sont les centrale ou Tchernobyl!"
Maman intervient :
" Nulaire est un adjectif, Sacha, qui vient de noyau. La médecine peut être nucléaire".
Sacha soupire :
"heureusement que tu n'es pas scientifique!"

lundi 16 octobre 2017

Néologisme?

Et donc, L'incrédule a eu son bac... mais sûrement pas grâce à son français :
- Tu vois, maman, ce sportif, c'est sa meilleure performance saisonnale.
Bien sûr, bien sûr...

lundi 9 octobre 2017

L'amour des bêtes... sûrement!

- Maman, tu penses qu'il est plus honorable pour une mouche de mourir noyée ou de mourir écraser par la tapette?