vendredi 3 juillet 2009

Miami Miam Miam se réveille

Le réveil sonna.
Miami Miam Miam s’étira, bailla, ouvrit un œil et demanda :
- Quelle heure est-il ?
- 67heures et 84minutes !
- Oh ! Oh ! Zut, zom, poum ! Je suis en retard ! Je suis en retard ! J’ai rendez-vous avec Crococohelcroco.
Miami Miam Miam bondit hors du lit et s’élança vers la salle de bain. Il ouvrit le dentifrice, l’étala sur sa figure, se frotta les mains, se rinça peignit sa houppette avec une brosse et du sent bon, et se regarda dans la glace.
Il était tout propre. Au petit déjeuner, maintenant ! Vite, vite ! Il était en retard !
Et hop ! Il croqua dans la glace. Puis il mordit dans les épinards frais avant de souffler sur son lait à la fraise. Quel délicieux repas !
Miami Miam Miam se leva, mit son manteau et partit à la rencontre de Crcocohelcroco.
Le temps était bien couvert. Très vite, Miami Miam Miam sentit les premières gouttes. Ah ! Quel bonheur ! Il sortit la langue pour goûter l’eau de pluie. Elle avait un goût particulier. Elle sentait la vanille !
Et si jamais Crocohelcroco ne l’avait pas attendu ? Et s’il n’était pas là ? Tout ça parce qu’il était en retard ! Non, ce n’était pas possible. Ils devaient jouer ensemble, Crocohelcroco l’avait forcément attendu ! Qu’y avait-il de plus important que jouer ?
Allez, il fallait se remettre en route et rejoindre la maison de Crocohelcroco. Il fallait se dépêcher, sinon, il serait vraiment très en retard ! Et Miami Miam Miam partit en courant à la rencontre de Crocohelcroco. Ce n’était pas facile, l’herbe était mouillée, il devait faire attention à ne pas glisser !
Il passa d’abord chez son ami. Il frappa, cria :
- Crocohelcroco ? Crocohelcroco ? Est-ce que tu es là ? Est-ce que tu dors ? Est-ce qu’il y a quelqu’un ? Est-ce qu’il n’y a personne ?
Mais Crocohelcroco n’était pas chez lui. C’était sûr, il était vraiment en retard ! Il avait loupé le rendez-vous. Et Crocohelcroco ne l’avait pas attendu ! Zut, zom, poum !
Alors Miami Miam Miam se dirigea vers son lieu de jeu favori. Peut-être Crocohelcroco y serait-il ?
En voulant se dépêcher, Miami Miam Miam glissa, tomba et se tordit le nez ! Zut, zom, poum ! Tant bien que mal, il se releva, et arriva au terrain de jeux en faisant attention à l’herbe mouillée.
Mais Crocohelcroco n’y était pas. Alors Miami Miam Miam alla chez Rikikitoutpetit, l’amoureuse de Crococohelcroco, mais il n’’était pas chez elle non plus. Ah ! Zut, zom, poum ! Pourquoi Crocohelcroco ne l’avait-il pas attendu ?
- Mais où se cache-t-il ? Où a-t-il bien pu aller ?
- - Je ne sais pas, lui dit Rikikitoutpetit
- J’avais rendez-vous avec Crococohelcroco, mais je suis en retard et maintenant, je ne le trouve pas.
- Je ne sais pas répéta Rikikitoutpetit. Il était fatigué de t’attendre. Il était tout seul et il était triste parce que tu n’étais pas venu.
- Je ne m’étais pas réveillé. Alors, je suis en retard !
- Il m’a dit qu’il allait jouer à la mare.
Et zut, zom, poum ! Miami Miam Miam s’y rendit tout de suite.
Mais à la mare, pas de Crococohelcroco non plus. Miami Miam Miam appela, cria, et cria encore :
- - Crocohelcroco ? Crocohelcroco ? Est-ce que tu es là ? Est-ce que tu dors ? Il y a quelqu’un ? Il n’y a personne ?
Et personne ne répondit. Zut, zom, poum ! Ah ! Tout ça parce qu’il était en retard ! Demain, il programmerait le réveil à 72 heures et 94 minutes ! Zut, zom, poum ! Il pourrait même ajouter à son petit déjeuner de la confiture de charbon, la meilleure qui soit ! Zut, zom, poum !
C’est alors que Miami miam Miam posa le pied sans regarder sur de l’herbe mouillé et glissa. Il glissa dans la mare !
Il allait se noyer !
- Au secours !
A ce moment, Crocohelcroco fendit l’eau à toute vitesse et attrapa son ami par sa houppette. Il le recracha sur la berge.
- Ouf ! Juste à temps !
- Mais où étais-tu ? Je t’ai cherché partout ! dit Miami Miam Miam.
- Mais enfin, tu n’as pas deviné ? Nous jouions à cache-cache !
Et zut…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire